FR | en Bienvenue sur le site du changement climatique du Bénin

ACTUALITÉS

Zones agro-écologiques de la République du Bénin

Publié le : 21/02/2020

Dans le cadre du projet de Système National Intégré des Statistiques Agricoles (SNISA), le Ministère du Développement Rural (MDR) a défini huit zones agro-écologiques classées sur des bases d’homogénéité relative avec la prise en compte des paramètres climatiques, agro-pédologiques, des systèmes de culture, de la densité démographique, du couvert végétal et de certaines contraintes. Ce sont ces différentes zones qui sont contenues dans cette carte appelée : « Carte des zones agro-écologiques du Bénin ». Le découpage est le suivant :

 

Zone de l’extrême nord du Bénin (Zone 1)

Elle marque la limite nord du Bénin par la présence du fleuve Niger et bénéficie de ses trois affluents que sont : Mékrou, Alibori et Sota. C’est une zone qui contient dans sa majeure partie la réserve forestière appelée Parc National du W du Niger. Son climat est du type soudano-sahélien et regroupe les communes de Malanville et Karimama. Les températures sont excessives et atteignent 40° à l’ombre en saison sèche.

 

Zone cotonnière du nord Bénin (Zone 2)

Son nom repose essentiellement sur sa spécialisation en culture de coton, facteur de développement spectaculaire des communes qu’elle regroupe : Banikoara, Kérou, Kandi, Ségbana, Gogounou. Cette zone est arrosée par les mêmes affluents du fleuve Niger que la zone 1 et subit l’influence de l’Alizé continental qui s’annonce déjà dès le mois de novembre.

 

Zone vivrière du Sud-Borgou (Zone 3)

Cette zone se caractérise essentiellement par une très grande disponibilité des terres agricoles, ce qui est un atout majeur pour la sécurité alimentaire. Elle comprend les communes de Nikki, Pèrèrè, Kalalé, Bembèrèkè, N’Dali, Sinendé, Péhunco et Kouandé. C’est le domaine du climat soudanien humide marqué par une saison pluvieuse allant du mois d’Avril à septembre et une saison sèche qui dure près de cinq mois.

 

Zone Ouest-Atacora (Zone 4)

Elle est peut-être désignée encore par les contreforts de l’Atacora et regroupe les communes de Tanguiéta, Cobly, Matéri, Toucoutouna, Boukoumbé, Copargo, Ouaké et Djougou. Cette zone bénéficie de la présence de la Chaîne de l’Atacora qui lui confère un climat particulier où les températures sont plus fraîches et les orages plus fréquents que dans les autres zones. Les hauteurs d’eau de pluies varient de 800 à 1350 mm suivant l’année. Le principal cour d’eau est la Pendjari avec ses affluents.

 

Zone Cotonnière du Centre (Zone 5)

Cette zone est la plus vaste et contient tout le département des collines et une partie de quelques départements (Borgou, Donga, Couffo, Plateau et zou). C’est une zone propice à l’agriculture et accueille des « colonisateurs agricoles » venus pour la plupart de la Zone 4. Elle est arrosée par le fleuve Ouémé et ses affluents (le Zou et l’Okpara).

 

Zone de « terre de barre » (Zone 6)

Cette zone est l’une des plus complexes et dénommée “zone de terre de barre” en raison des caractéristiques de ces sols. Elle est localisée dans la partie méridionale du Bénin et comprend les communes d’Abomey-Calavi, Allada, Kpomassè, Tori-Bossito, Zè dans le département de l’Atlantique, de Djakotomey, Dogbo, Klouékanmè, Houéyogbé, Toviklin dans le département du Mono, d’Adjarra, Akpro-Missérété, Avrankou, Ifangni, Porto-Novo, Sakété, dans le département de l’Ouémé, d’Abomey, Agbagnizoun, Bohicon, Covè, Za-Kpota et Zagnanado dans le département du Zou. Le climat est marqué par deux saisons de pluies (Mars-juillet ; Octobre-Novembre) et deux saisons sèches (Décembre-Février ; Août).Les hauteurs d’eau de pluie varient entre 1000 à 1400 mm.

 

Zone de la dépression (Zone 7)

Ainsi dénommée parce que située dans une dépression qui, d’Ouest en Est, est appelée dépression des Tchi dans le Mono (Commune de Lalo), dépression de la Lama dans l’Atlantique et le Zou (respectivement Communes de Toffo et de Zogbodomey) et d’Issaba dans l’Ouémé (Communes d’Adja-Ouèrè et de Pobè). C’est la plus petite des huit zones agro-écologiques en terme de superficie. Sur le plan climatique elle est assez comparable à la zone des terres de barre avec cependant une forte humidité relative (environ 85%).

 

Zone de pêcheries (Zone 8)

L’une des caractéristiques principales de cette zone est le développement de la pêche continentale et maritime en complément à la production végétale et animale. Géographiquement, elle est la plus méridionale et occupe la zone fluvio-lacustre des départements de l’Atlantique, du Mono, de l’Ouémé et du Zou où elle couvre les communes d’Athiémé, de Grand-Popo, de Bopa, de Lokossa, de Comé dans le département du Mono, de Ouidah et de Sô-Ava dans le département de l’Atlantique, de Sèmè-Kpodji, des Aguégués, de Dangbo, d’Adjohoun et de Bonou dans le département de l’Ouémé et de Ouinhi dans le département du Zou.

Retour aux actualités

DOCUMENTATION

TitreFichier
1 Factsheet intégration de l’adaptation dans le PNDS, 2018
2 Factsheet sur l’intégration de l’adaptation dans la note analytique annexée au budget de l’Etat 2017 et 2019
3 Factsheets états des lieux PNA Bénin, 2018
4 Rapport final de la formation PNA
5 PAS-PNA Rapport état des lieux des capacités ACC Octobre 2017
6 Recensement des avant-projets d\'adaptation aux changements climatiques pour le financement international
7 Rapport final de l\'atelier de lancement du projet PAS-PNA
8 PAS PNA NAP Align Benin - Rapport Final
9 Guide méthodologique d’intégration des changements climatiques dans les documents de planification et de budgétisation au plan national et local
10 Première session ordinaire du Comité National sur les changements climatiques au Bénin
Tous les rapports

MEDIATHÈQUE

Aller dans la médiathèque